Questions / Réponses

Les compotes et fruits au sirop comptent-ils pour de vrais fruits ?

OUI.

Pour les fruits comme pour les légumes, il est recommandé de varier les modes de préparation (crus et cuits). Les compotes et fruits au sirop peuvent donc contribuer à la consommation adéquate de fruits au quotidien, sous une forme savoureuse, disponible à tout moment (grâce à leur durée de conservation), accessible et pratique.

Les fruits au sirop sont-ils trop sucrés pour faire partie d’un repas équilibré ?

NON.

Lorsque les fruits sont égouttés, l’apport en sucres est raisonnable : de ½ à 1 morceau de sucre pour 100g. Ainsi, les fruits au sirop peuvent faire partie de menus gourmands et équilibrés.

Les compotes et les fruits au sirop présentent-ils tous la même teneur en sucres ?

NON.

Les compotes et fruits au sirop peuvent contenir de 0 à 7g de sucres ajoutés, soit au maximum 1 morceau de sucre. Ils peuvent être consommés par tous, petits et grands, sédentaires ou sportifs, dans le cadre d’une alimentation équilibrée.

Les compotes* contiennent-elles des édulcorants ?

NON.

Les compotes contiennent des fruits et peu de sucres ajoutés. Les compotes « sans sucres ajoutés » ne contiennent que le sucre naturel des fruits.

* Les compotes regroupent ici l’ensemble des « desserts de fruits », « purées » ou « compotes allégées », fabriquées et commercialisées par les fabricants signataires de la charte collective d’engagement de progrès nutritionnel.

Les fibres des fruits sont-elles mieux tolérées grâce à la cuisson ?

OUI.

Les fibres alimentaires diminuent le temps de transit intestinal et augmentent la production des selles. Elles peuvent toutefois être à l’origine d’irritations lorsqu’elles sont crues. Les fruits cuits en compote ou au sirop représentent donc un atout pour les personnes aux intestins sensibles.

Les compotes permettent-elles un apport adapté en vitamine C ?

OUI.

La vitamine C est principalement apportée par les fruits et légumes : les fruits (frais et transformés) apportent plus de 57% de l’apport total recommandé en vitamine C des adultes, et près de 70% de celui des enfants (enquête INCAX). Dans les compotes, l’ajout d’acide ascorbique restaure en grande partie la vitamine C partiellement détruite par la cuisson.

Est-il adapté de prendre des fruits en compote ou en sirop comme collation ?

OUI.

Contenant de 50 à 80 kcal en moyenne pour une coupelle de 100g, sources de fibres, les fruits en compote ou au sirop permettent de mettre tous les atouts nutritionnels des fruits dans les collations des enfants comme des seniors.

Les compotes et fruits au sirop comportent-ils des agents conservateurs pour augmenter leur temps de vie ?

NON.

La pasteurisation ou la stérilisation permettent de conserver les fruits en compote et au sirop sans ajout de conservateurs.